Contenu du stage

Pouvoir, discriminations et oppressions systémiques

Grandir en conscience et développer sa capacité d’action
du 7 au 16 novembre 2023

Le stage est composé de deux modules (un principal et un complémentaire) afin d’offrir : 

  • un espace d’exploration individuel et collectif d’intégration d’un regard systémique à la Communication Nonviolente.
  • et un temps d’approfondissement pour les personnes qui sont amenées à former, faciliter, animer ou soutenir des groupes en vue d’un changement social.

Ce stage s’adresse en priorité à des personnes impliquées dans le changement social, à travers la transmission de la CNV et/ou par leur militantisme / engagement social. Nous avons par ailleurs à cœur de promouvoir la participation de personnes minorisées du fait de leur classe, genre, couleur de peau, orientation sexuelle, etc. et qui ont peu accès à de telles formations habituellement.

Module principal 

43 heures sur 6 jours
Jours 3-8
Du 9 (15h) au 14 novembre 2023 (17h)
50-60 participant·e·s

Module complémentaire 

27 heures sur 2×2 jours
Jours 1-2
du 7 (15h) au 8 novembre 2023 (fin à 17h30)
Jours 9-10
du 15 (9h) au 16 novembre 2023 (18h30)
20-30 participant·e·s

Module principal

Rêvez-vous de contribuer à un monde qui fonctionne vraiment pour tout le monde ? Êtes-vous intrigué·e par le potentiel de la Communication Nonviolente en termes de changement social et en même temps alarmé·e par la façon dont son application peut malencontreusement renforcer des schémas de domination ? Vous sentez-vous parfois bloqué·e par la crainte que votre manque de conscience des expériences et perspectives différentes des vôtres puisse faire obstacle à cette mission ? Ou bien, vous voyez-vous comme conscient·e et radicalement engagé·e à aborder les inégalités systémiques, mais cherchez à le faire en changeant réellement de paradigme plutôt qu’en restant coincé·e dans un schéma gagnant·e-perdant·e, dominant·e-dominé·e ?

Nous invitons les personnes de tous horizons à se réunir pour partager et accroître leur conscience des inégalités systémiques et explorer comment l’intégration d’un regard systémique avec la Communication Nonviolente peut participer à des changements significatifs.

Au cours de cette formation, nous explorerons notre relation individuelle au pouvoir et aux privilèges ainsi que les obstacles à la compréhension des expériences des autres. Nous développerons notre capacité de parler courageusement des inégalités sociales, d’une manière qui vise à construire une perception commune. À partir de cette compréhension partagée, nous apprendrons à faire appel à des allié·e·s et à collaborer pour développer des stratégies qui créent un monde qui fonctionne vraiment pour tous·tes, sans laisser personne de côté. 

Nous invitons les activistes et les personnes engagées avec la Communication Nonviolente, les personnes avec des identités marginalisées et celles avec des identités privilégiées, à venir ensemble pour explorer comment :

  • Utiliser le paradigme de la CNV avec un regard systémique, pour éviter de reproduire les schémas de domination dont nous essayons de nous libérer.
  • Utiliser le corps (embodiment) pour renforcer notre capacité à accueillir l’inconfort qui accompagne souvent les conversations sur les privilèges et autres « ismes » tels que le racisme, le sexisme…
  • Reconnaître et aborder les problèmes systémiques qui nous affectent – et affectent les personnes avec qui nous interagissons – quel que soit notre niveau de privilège.
  • Faire des observations sur les inégalités de manière à reconnaître le contexte historique tout en saisissant l’impact individuel et collectif.
  • Garder l’intention d’être un·e allié·e et d’intervenir de manière à soutenir les plus marginalisés sans diaboliser personne.
  • Ancrer chacune de nos actions (nos demandes, nos choix intentionnels) dans nos valeurs les plus profondes.
  • Cultiver une attitude d’humilité et de courage qui nous invite à rester ouvert·e·s au feedback et à l’apprentissage.
  • Pratiquer l’auto-connexion permanente afin de s’adapter et répondre à des besoins en constante évolution.

Pour en savoir plus sur Roxy Manning : www.roxannemanning.com

Module complémentaire

Dans le cadre d’une exploration supplémentaire de 4 jours, conçue pour les personnes qui sont amenées à faciliter, animer ou soutenir des groupes et qui souhaitent développer un regard plus poussé sur les dynamiques intra-groupe, nous explorerons les facteurs qui :

  • Réduisent ou augmentent la sécurité des participant·e·s, tant au niveau individuel que systémique.
  • Permettent d’atténuer les dynamiques de pouvoir entre les participant·e·s du groupe afin de favoriser la sécurité et d’augmenter la participation de tous·tes.
  • Aident à entendre l’information précieuse lorsque leur leadership est remis en question, sans se mettre sur la défensive.
  • Aident à repérer leur propre pouvoir et leurs privilèges et apprendre à les mettre au service de l’ensemble du groupe.
  • Utiliser la conscience de l’intersection du pouvoir personnel et du pouvoir positionnel du leader pour soutenir les choix dans la facilitation de groupe.

Le module complémentaire s’appuiera sur ce qui se passera dans le module principal pour apprendre des dynamiques réelles qui s’y dérouleront et comment elles auront été gérées. 

La 1ère partie du module complémentaire proposera des pistes pour identifier les dynamiques de pouvoir et privilèges et la manière de les aborder. 

La 2ème partie du module complémentaire portera sur l’identification et l’analyse des dynamiques de pouvoir et privilèges qui auront émergées durant la formation principale et le développement de compétences ciblées pour aborder ces thèmes et ceux apportés par les participant·e·s.

Pédagogie

Cet atelier interactif et expérientiel s’appuiera sur la sagesse et les expériences de toutes les personnes présentes ainsi que le vécu réel dans les dynamiques au sein du groupe. Nous proposerons aux participant·e·s des pratiques corporelles visant à prendre conscience de nos réactions face à des sujets ou des situations stimulantes et identifier des stratégies individuelles et collectives pour les accueillir et retrouver du choix. En plus de l’enseignement en groupe entier, des groupes en mixité choisie offriront une opportunité d’apprentissage, de soin et de résonance. De multiples modalités pour prendre soin de soi et les un·e·s des autres seront proposées, notamment des temps d’empathie durant les temps en mixité choisie, des « maisonnées » régulières, et le soutien d’une équipe d’assistant·e·s.

  • Des temps didactiques en grand groupe.
  • Des pratiques expérientielles.
  • Des groupes en mixité choisie pour approfondir les apprentissages, aller dans des explorations ciblées et du soutien empathique.
  • Une équipe d’assistant·e·s expérimenté·e·s qui offriront des accompagnements en petits groupes, et des temps d’accompagnement individuels (coaching et empathie).

Roxy Manning et l’équipe d’assistant·e·s s’engagent à :
– se montrer vulnérables ;
– modéliser comment inviter et recevoir pleinement des feedback ;
– démontrer comment soutenir les groupes en invitant et facilitant des échanges sur la systémie, même lorsque nous sommes personnellement affecté·e·s ;
– tenter de naviguer en même temps entre les impacts au niveau personnel et systémique.

FAQ

Puis-je participer uniquement au module principal de 6 jours ou uniquement au module complémentaire ?

Il est possible de participer uniquement au module principal. Il n’est pas possible de participer uniquement au module complémentaire.
En effet, nous avons conçu ce stage de telle manière que les deux parties (module principal et module complémentaire) s’appuient l’une sur l’autre et se renforcent mutuellement. Les 6 jours du module principal apporteront une solide fondation théorique et une exploration pour les personnes qui souhaitent apprendre sur les questions de pouvoir et privilèges, tandis que les 4 journées du module complémentaire offriront des opportunités pour intégrer et élargir les compétences pour les personnes qui facilitent des groupes.

Notre préférence est donc de donner la priorité aux personnes qui s’inscrivent pour l’ensemble du stage.

Et le COVID ?

Bien que nous ne sachions pas quelle sera la situation sanitaire au moment du stage, nous souhaitons prendre soin des personnes à risques qui souhaiteraient participer.
Pour cela, nous proposerons un protocole Covid adapté aux circonstances du moment. À l’heure actuelle, voici les stratégies envisagées :
– Aucune preuve vaccinale ne sera demandée.
– Il est probable que nous demandions d’effectuer un test PCR et/ou antigénique avant et/ou durant le stage.
– Le port du masque sera requis dans les espaces en groupe et en intérieur, sauf durant les repas.

Un protocole Covid détaillé, auquel nous demanderons aux participant·e·s de souscrire, sera envoyé un mois et demi avant le stage. Si une personne ne souhaite pas s’engager à le respecter, quelle qu’en soit la raison, elle aura 15 jours pour annuler son inscription (et ses arrhes lui seront rendus).